One God, one Aim, one Destiny!

« Le jour où les Africains et les Antillais se débarrasseront de leur aliénation réciproque pour fraterniser sincèrement, le tour sera joué. On ne voit pas pourquoi, dans ce cas, les Antillais au lieu de regarder vers l’Amérique ou vers l’Europe, ne formeraient pas une Fédération sur le type de l’Indonésie pour entretenir des relations culturelles, économiques et fraternelles avec l’Afrique noire devenue un Etat multinational » (Cheikh Anta Diop)